Catégories
Disney

Nuits sèches PA : avantage ?

Détentrice d’un Pass Infinity, j’ai voulu réserver une nuit sèche à l’Hôtel New York – The Art of Marvel (ne parlons pas du nom à rallonge, pour moi ce sera toujours le New York ou au mieux le Marvel).

Pour rappel, une nuit sèche est une nuit qui n’inclut pas les billets d’entrées au parc, ce qui est le plus logique pour les Pass Annuels. Jusque là tout va bien me direz-vous. En effet, nos pass nous accordent des réductions pouvant atteindre jusqu’à 50% selon le PA en votre possession (et selon les disponibilités), et constitue donc un avantage non négligeable lors d’un séjour.

Quel est alors le problème ici ? C’est là que le bât blesse : comme à mon habitude je regarde les tarifs sur Booking avant d’appeler la centrale de réservation… J’ai testé la conciergerie Infinity et toutes les lignes possibles et imaginables puisque visiblement c’est un problème récurrent ces derniers temps de joindre quelqu’un. Bref, pour une nuit du jeudi 30 septembre au vendredi 1er octobre, Booking m’annonce un tarif pour deux personnes en chambre supérieure à 346€ la nuit contre 335€ via Disneyland Paris directement !!! Sauf que, en passant également par Poulpeo j’obtiens un cashback de 14€ soit 332€ la nuit en combinant Booking et Poulpeo.

Comment est-ce possible ??? Tout le monde sait pertinemment que les entreprises doivent faire du profit : vous ne pouvez pas vendre un bonnet par exemple au prix que votre fournisseur vous l’a vendu, sinon vous ne perdurerez pas dans le temps (merci les frais annexes). Vous devez donc le vendre plus cher afin de générer des bénéfices.

Mais dans ce cas précis, Disneyland Paris pourrait être comparé à un fournisseur et Booking à un revendeur. Comment expliquer alors que le revendeur soit moins cher ? Je ne comprends vraiment pas cette stratégie marketing, et c’est sans parler des Pass Annuels, puisque nos réductions ici sont alors complètement inexistantes ! – Même si nous avons tous (ou presque) l’impression que Disney veut se débarrasser des PA – il faudrait revoir votre façon de procéder à mon sens.

Au final, j’ai donc choisi de passer par la combinaison Booking + Poulpeo (mais j’ai fait une croix sur le Marvel pour le moment).

Moralité : que vous soyez PA ou non, vérifiez toujours les tarifs de prestataires autres que Disney même avant de les appeler, vous pourriez y gagner.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *